Accueil arrow Charte
Charte

Charte de l’association Etre Solidaire des Personnes Oubliées et Isolées dans la rue E.S.P.O.I.R

Les valeurs auxquelles nous adhérons

Nous croyons que la relation humaine constitue une valeur essentielle de la vie et que tout homme a un besoin fondamental de communiquer. Le respect absolu de la personne et de sa liberté, implique que l’on s’interdise d’exercer la moindre pression sur elle. Nous devons accepter la situation de la personne, accepter d’être dérangé par la situation, accepter d’être seulement une présence auprès d’elle. La considération envers les personnes constitue une disposition essentielle des membres actifs. Nous nous engageons à respecter la confidentialité de la situation des personnes rencontrées et à garder de la discrétion sur notre action personnelle et sur des membres de l’association. Nous sommes décidés à nous impliquer d’une manière positive et chaleureuse dans l’association et à nous efforcer d’y promouvoir un esprit de fraternité.

L’action

Notre action est d’abord basée sur l’écoute et une attention bienveillante et chaleureuse. Les membres actifs iront, par équipe de deux, à la rencontre des personnes les plus isolées, vivant dans la rue ou dans des conditions d’hébergement très précaires ou encore, hospitalisées sans bénéficier d’aucune visite, en vue de leur proposer une relation stable, fidèle, sans en attendre nécessairement de résultat. Il est souhaitable que les équipes soient mixtes. Chaque équipe choisira elle-même ses horaires de visite (soit en journée, soit en soirée) en fonction de ses disponibilités et s’efforcera de s’y tenir. Chaque équipe s’engage à assurer une visite régulière à la personne (ou aux personnes) avec laquelle (lesquelles) elle aura noué une relation. A titre indicatif, le rythme d’une visite hebdomadaire est souhaitable. Un membre d’une équipe qui aurait un empêchement devra avoir le souci de se faire remplacer. Chaque équipe ne devra entreprendre que ce que elle peut assumer dans le long terme. L’association n’a ni la prétention ni l’obligation d’établir une relation avec toutes les personnes isolées vivant dans la rue sur l’agglomération Lyonnaise. Il faut éviter de tomber dans un activisme forcené et accepter d’avoir une action modeste mais continue. Les membres actifs ont l’obligation de participer à une réunion mensuelle pour un partage du vécu de chaque équipe, pour un soutien mutuel et une réflexion sur l’action engagée.